On my resignation from ASSÉ / CLASSE

This is an email I first sent to a few friends, but we live in the Facebook and Twitter era, so it’d probably be good if anyone who read my resignation letter.zine reads this “preface”.


Hi all,

I’m writing to share two of my recent (co-)authored – reflection – pieces on ASSÉ / CLASSE with you. I am sending this to you ’cause I (sort of) recall having a conversation with you about the “race and racism” in student movement and/or in ASSÉ / CLASSE, or you might have asked me about what it was like to work with mostly all white folks (white men) in ASSÉ upper echelons.

Continue reading

Elargissons notre lutte – selon le manifeste ?

Par Rushdia Mehreen, membre du comité aux luttes sociales (janvier 2012 à janvier 2013)

Petite histoire personnelle. Un camarade de l’UQAM m’a mentionné il y a quelques temps que pendant les congrès de l’ASSÉ (et la CLASSE) les gens ne m’écoutaient pas quand je parlais au micro[1] : «chaque fois que Rushdia parlait au micro, c’était une « pause-congrès »». Et pourquoi donc? Bien que ce soit le cas pour plusieurs femmes comme moi, j’imagine, j’ai une particularité, je suis d’origine indienne donc le français n’est pas ma langue première. J’espère que ce texte de réflexion aura plus de résonnances (sera plus « écouté ») que mes interventions en congrès.

Dans les années 60, quand il y a eu la première grève étudiante au Québec, on revendiquait l’accessibilité à l’éducation pour tout le monde, francophones comme anglophones. Une quarantaine d’années plus tard, nous en sommes pratiquement au même point. Le contexte a certes changé, mais nos revendications de base restent les mêmes: l’accessibilité économique aux études supérieures. Continue reading

Resignation letter to ASSÉ – Lettre de démission du comité aux luttes sociales

Problématiques, réflexions et recommandations

Par Myriam Tardif, Rushdia Mehreen et Beatriz Munoz

Téléchargez en format zine pour lire |  Téléchargez zine pour imprimer

———————————————————————————————————————-
Un autre texte intéressant sur le rapport de domination, à lire, aussi dans le contexte de l’ASSÉ:

http://orientation.bloquonslahausse.com/les-rapports-de-domination-en-et-hors-instance/

———————————————————————————————————————-

Aux étudiantes et aux étudiants membres de l’ASSÉ, à tous ceux et celles avec qui nous avons partagé des moments intenses dans les derniers mois…

Ça fait déjà un moment que nous fréquentons le mouvement étudiant québécois, tout particulièrement celui qui gravite autour de l’ASSÉ. Nous avons été agréablement surprises et fières de ce que nous avons pu réaliser ensemble. La grève, oui; mais aussi tout le travail accompli à travers des principes de démocratie directe afin de faire vivre ces principes et ces revendications que nous avons adoptés ensemble.

Comme plusieurs, nous sommes habitées par le désir profond d’incarner un changement social radical, pour un monde plus juste et égalitaire; et ce tant dans le monde de l’éducation que dans la société en général, et à travers les années, ensemble, nous avons réussi à rassembler un grand nombre de personnes autour de ces pratiques et valeurs progressistes.

C’est ce qui nous a donné envie, chacune à des moments et pour des raisons différentes, de s’impliquer dans l’équipe nationale de l’ASSÉ, question de mettre de l’eau au moulin de cette belle machine contestataire.

Cependant, bien que ces principes soient toujours aussi importants pour nous et que nous croyons que l’ASSÉ et les militantes et militants qui la forment ont le potentiel d’accomplir de grandes choses, pour nous, la lune de miel est terminée. Continue reading